La maladie mentale


Démystifions un peu les choses

 La santé et  la maladie mentale

Qu’est-ce que la santé mentale ?

C’est un état de bien-être physique, mental et social qui permet à une personne de surmonter les obstacles de la vie et de se réaliser. Elle ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.

Qu’est-ce que la maladie mentale ?

Pour y répondre très simplement, il s’agit du terme désignant collectivement tous les troubles mentaux diagnostiqués. Les troubles mentaux sont des troubles de la santé caractérisés par des altérations de la pensée, de l’humeur ou du comportement – ou une combinaison de ceux-ci – associés à une détresse ou un dysfonctionnement.

img010

À la base, l’anxiété est un mécanisme biologique protégeant l’individu des situations dangereuses. Elle devient un trouble mental lorsqu’elle est excessive, persistante et qu’elle perturbe sérieusement le fonctionnement de la personne. Ainsi, les troubles anxieux se caractérisent par la présence d’une anxiété importante, d’inquiétudes ou de peurs excessives qui affectent considérablement la vie quotidienne.

Se caractérise, principalement, par une instabilité émotionnelle. Les personnes qui en souffrent ont du mal à maîtriser leurs impulsions, manifestant une attitude de type « tout ou rien ». Elles ont des problèmes d’image de soi et d’identité, elles ont des comportements autodestructeurs, des traits de personnalité rigides et envahissants. Les personnes qui en souffrent ont du mal à maintenir des relations interpersonnelles.

C’est à sa tristesse quotidienne et durable qu’on reconnaît d’abord la personne dépressive. La personne malade se sent seule et désespérée ; elle n’a plus d’intérêt pour son entourage, elle se sent isolée et pleure facilement. La personne souffrant de dépression peut subir une perte d’appétit importante ainsi qu’une perte de poids substantielle. Elle peut également souffrir d’insomnie et d’un ralentissement général de toutes ses activités. Chaque activité de la vie, comme se lever ou manger, demande un effort surhumain. Les symptômes peuvent également se caractériser par de l’abus de substance, de l’irritabilité et de la colère, ou par une augmentation de la productivité et de l’hyperactivité.

La bipolarité, ou trouble bipolaire, aussi connue sous le nom de psychose maniaco-dépressive, est une condition médicale caractérisée par des changements dans le fonctionnement du cerveau. Ces changements entraînent des dérèglements de l’humeur, qui se manifestent par des épisodes de dépression et des épisodes maniaques. La manie se caractérise par un état hyperactif excessivement optimiste et une humeur très expansive ou plus irritable. Ces changements sont d’une telle intensité que la personne ne réalise pas qu’elle dépasse les bornes. Durant l’épisode de dépression, la personne souffre tellement qu’elle en est paralysée et hantée par des idées suicidaires. Cette maladie peut occasionner des problèmes familiaux, professionnels, financiers et parfois judiciaires ; elle peut également conduire à l’hospitalisation.

On compte parmi les principaux symptômes les idées délirantes, les hallucinations, la désorganisation de la pensée et des comportements, une affectivité moins vive, de l’indolence, le retrait social, la pauvreté du discours, etc. Toutes les personnes souffrant de schizophrénie n’ont pas tous ces symptômes. De nombreuses personnes souffrant de schizophrénie peuvent avoir un comportement parfaitement « normal » pendant de longues périodes. La schizophrénie est une maladie mentale grave, chronique et complexe, qui affecte la pensée, les sentiments et les émotions aussi bien que les perceptions et les comportements de la personne atteinte.

La psychose est une perte de contact temporaire avec la réalité.  Elle se caractérise entre autres par des idées délirantes, des hallucinations, un discours incohérent et un comportement désorganisé.

Elle peut apparaître de façon graduelle ou spontanée, et peut également être induite par une substance toxique (médicaments, drogues, alcool, etc.). Un épisode psychotique peut être induit par différents troubles mentaux dont la schizophrénie, la dépression, la bipolarité et la toxicomanie. 

 

POUR DE PLUS AMPLES INFORMATIONS, N’HÉSITEZ PAS À TÉLÉCHARGER NOTRE GUIDE COMPLET

Le rétablissement

 

Comme pour toutes les maladies mentales, le rétablissement fait référence à un processus propre à chacun. Le rétablissement survient lorsque la personne décide que ce n’est plus à la maladie de contrôler sa vie. La personne considère à ce moment qu’il est possible de vivre une vie satisfaisante malgré les limites imposées par le trouble de santé mentale.